Projets européens

Présentation

l’ENSM participe à des projets éducatifs ou de recherche avec des partenaires internationaux ou européens. Ces projets permettent l’amélioration de la pédagogie, la création de nouveaux cours, le développement des compétences interculturelles ou encore l’appui aux thématiques de la recherche à l’ENSM.
Ces projets sont financés principalement par le programme Erasmus+, mais aussi par le programme Horizon Europe, ou encore le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

La candidature de l’ENSM, associée à des partenaires européens, participe à des projets européens :

  • le projet européen MAR-Lang
  • le projet européen Skillsea ou Futureproof Skills for the Maritime Transport Sector
  • le projet européen CMES West-Med ou Common Maritime Education Standards in the West Mediterranean
  • le projet BLUE4SEAS
  • le projet MET-NET

Les projets

OVERHEAT (2024-)

OVERHEAT est un projet collaboratif européen mené avec 19 partenaires qui vise à proposer une solution digitale innovante pour la lutte contre les incendies sur les porte-containers. Ce projet se terminera le 31 décembre 2026

Projet financé par l’Union Européenne (Horizon)

Projet OVERHEAT

La recherche 

Contact : Pedro Merino-Laso

MAR-Lang (2023-)

Le projet MAR-lang, porté par l’ENSM, est un partenariat stratégique pour développer l’apprentissage du français maritime dans l’enseignement supérieur maritime.

L’académie maritime de Roumanie (Mircea cel Batran) et l’académie maritime de Lituanie sont les partenaires de l’ENSM.

Le projet de deux ans est co-financé par l’Union Européenne sur un montant de 250 000,00 €.

Il vise à :

  • Mettre en place d’un partenariat de coopération robuste en organisant des réunions transnationales et des sessions de formation pour les professeurs, ainsi qu’un travail intersectoriel en mettant en œuvre la diversité linguistique dans les établissements d’enseignement supérieur maritimes européens;
  • Construire et partager des programmes communs pour l’enseignement du français maritime et de l’anglais maritime en concevant les programmes et le contenu des cours;
  • Améliorer la qualité de la pratique et de l’apprentissage de la terminologie maritime français-anglais en concevant et en développant une plateforme d’apprentissage afin de générer une transformation numérique;
  • S’ouvrir à de nouveaux acteurs en étendant l’offre de formation à des tiers dans les universités maritimes francophones et les programmes de formation en gestion portuaire.

Le projet a été lancé le 2 février 2023, dans un format hybride, permettant aux parties intéressées de mieux connaître les équipes et le programme.

Informations : mar-lang@supmaritime.fr
LinkedIn

MET-NET (2023-)

Le MET-NET est le premier réseau européen de coopération entre établissements de formation supérieure maritime. Il vise à améliorer la formation des navigants et favoriser l’adéquation de leurs compétences aux besoins du secteur ( notamment grâce aux mobilités), à l’anticipation des enjeux émergents du secteur maritime et à leur traduction dans les formations, enfin à la discussion avec les partenaires sociaux.

STC Group

Svendborg International Maritime Academy

Liverpool John Moores University

Hamburg School of Business Administration

University of Rijeka

Tallinn University of Technology

Norwegian University of Science and Technology

Constanta Maritime University

University of Cadiz

Eugenides Foundation

UNIRI University of Rijeka 

ESTI Merekool

Contact : Gersende Le Dimna 

Le projet a été lancé le 31 mai 2023, lors de la cérémonie de clôture du projet SkillSea. Il compte 11 établissements d’enseignement supérieur maritimes européens au 30 juin 2024, parmi lesquels l’ENSM a la qualité de membre fondateur.

Informations :
Article sur le lancement
Communiqué de presse sur le lancement du réseau MET-NET
LinkedIn

SkillSea (2019-2023)

Le projet SkillSea a été proposé afin que les professionnels maritimes européens possèdent des compétences clés dans les domaines numérique, environnemental et les compétences transversales (soft skills) pour le marché du travail maritime, en rapide évolution. Il a gardé pour objectif non seulement à élaborer une stratégie durable en matière de compétences, mais aussi à augmenter le nombre de ces professionnels, afin d’améliorer la sécurité et l’efficacité.

Composé d’un consortium d’autorités maritimes nationales, de compagnies maritimes, d’associations d’armateurs, de syndicats maritimes et de prestataires d’enseignement maritime de 16 pays d’Europe, SkillSea est financé par Erasmus+.

Plus amples informations sur le site Web du projet : www.skillsea.eu.

Consulter le document stratégique, publié durant la cloture de SkillSea : cliquez ici
Consulter le communiqué de presse
 : cliquez ici
Consulter les newsletters : cliquez ici
Consulter la fiche d’informations :
 cliquez ici

Suivez SkillSea sur les réseaux sociaux :
Facebook
Linkedin    
Twitter

Contact ENSMGersende Le Dimna

Blue4Seas (2020-2022)

Le projet a été élaboré dans le but d’enrichir l’offre des universités européennes en contribuant à leur avantage concurrentiel par le partage de bonnes pratiques et de connaissances au sein de leur réseau. Son objectif central était d’améliorer les compétences pédagogiques liées à la protection de l’environnement marin et aux méthodes d’apprentissage par la simulation. Ainsi, le projet établissait un socle à l’excellence dans l’enseignement et le développement des compétences.

Conscients que les risques d’incidents pouvant entraîner une pollution massive par des hydrocarbures ou d’autres substances dangereuses demeurent élevés, il était impératif de disposer de ressources humaines organisées, bien équipées, formées et compétentes, capables de collaborer avec toutes les parties prenantes.

Pour atteindre ces objectifs, le projet s’est appuyé sur l’utilisation de technologies numériques et de pédagogies innovantes dans le domaine de l’enseignement supérieur maritime. Une plateforme de formation virtuelle en ligne dédiée à l’industrie du transport maritime respectueuse de l’environnement a été développée. Enfin, des formations intensives et multidisciplinaires ont été conçues pour préparer les futurs diplômés maritimes à réussir dans un marché du travail international de plus en plus exigeant.

Contact : Caroline Pons

Protection de l’environnement maritime

Les risques d’un incident susceptible de provoquer une pollution majeure par des hydrocarbures ou d’autres substances dangereuses restent élevés et il est absolument nécessaire de disposer de ressources humaines organisées, équipées, bien formées et compétentes, capables de coopérer avec toutes les parties prenantes.

En outre, les différences entre les systèmes nationaux d’éducation maritime peuvent entraîner des problèmes de reconnaissance des diplômes obtenus dans d’autres pays et des périodes d’études effectuées à l’étranger.
La coopération régionale et l’assistance mutuelle sont donc indispensables pour faire face à un grave accident de pollution marine.

Le projet établit un partenariat stratégique entre cinq établissements d’enseignement supérieur maritime situées sur les littoraux de la mer Baltique, la mer Noire et la mer Méditerranée. Il vise à échanger de bonnes pratiques et des connaissances afin d’améliorer les compétences d’enseignement et les méthodes d’apprentissage par la simulation.

Le projet BLUE4SEAS permettra d’accroître la coordination des établissements d’enseignement supérieur maritime en s’appuyant la mise en œuvre des principes de Bologne, c’est-à-dire en accordant et en reconnaissant des crédits ECTS.

Enfin, BLUE4SEAS facilitera l’utilisation des technologies numériques et des pédagogies innovantes.

Coopération européenne pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques

Les principaux objectifs de BLUE4SEAS sont :

  • La création d’un partenariat stratégique entre 5 établissements d’enseignement supérieur maritime situés dans des pays bordant trois des quatre mers d’Europe.
  • La création d’un réseau de recherche et d’innovation sur la protection de l’environnement maritime destiné à soutenir les échanges académiques, à partager les connaissances, à promouvoir les activités de recherche entre ces institutions maritimes dans le but de les étendre au niveau européen et international.
  • Le renforcement de la coopération des institutions en proposant des cours communs avec la délivrance crédits ECTS.
  • Des recherches conjointes sur l’efficacité et l’efficience de la simulation pour la formation maritime.
  • Un concours pour les étudiants.
  • Des tutoriels vidéo afin d’améliorer le processus d’apprentissage en accédant aux ressources numériques.
  • Des programmes et des supports de cours communs utilisant des simulateurs conformément à la Convention STCW.
  • Des conférences et des réunions transnationales.

Vidéo des élèves de l’ENSM impliqués dans le projet B4S lors d’un voyage en Lituanie.

Faire connaissance avec l’équipe Blue4Seas de l’ENSM.

CMES West-Med (2019-2021)

Le projet CMES West-Med, Common Maritime Education Standards in the West Mediterranean, a été développé en vue d’établir un réseau durable d’académies maritimes, d’autorités publiques et d’acteurs privés du secteur des transports maritimes en Méditerranée.

Le réseau reposé sur l’engagement d’adopter une méthodologie commune pour développer de nouveaux cours de formation pour les gens de mer.

L’école est associée à deux partenaires qui sont des centres de formation : l’italienne « Fondazione Accademia Italiana della Marina Mercantile » et l’Institut Méditerranéen de Formation aux Métiers Maritimes (IMFMM) de Tunisie.

La durée du projet est de deux ans à compter du 1er janvier 2019. Le budget total est de 500 000 €.

Consulter les newsletters :

Newsletter n°1
Newsletter n°2
Newsletter n°3
Newsletter n°4
Newsletter n°5
Newsletter n°6

  • Visionner la vidéo présentant le projet : cliquer ici
  • Visionner la vidéo sur la formation instructeurs-évaluateurs crée par Caroline Pons : cliquer ici
  • Consulter le communiqué de presse dans le cadre du programme visant à soutenir le développement de l’économie maritime : cliquer ici
  • Consulter le communiqué de presse sur la formation instructeurs-évaluateurs créée par Caroline Pons : cliquer ici
  • Suivre CMES West-Med sur les réseaux sociaux :
    Linkedin
    Twitter

Contact ENSM : Caroline Pons