Témoignage d’une équipe passerelle à bord

Partager l'article

L’équipe passerelle est constitué de 4 officiers sous la supervision du commandant :
– François, Second capitaine
– Vicky, Lieutenant commissaire
– Vincent, Lieutenant navigation
– Quentin, Officier polyvalent.

Ils travaillent en quart, à la passerelle, qui est le poste de pilotage du bateau, situé tout en haut, plusieurs dizaines de mètres au dessus des flots. Pour cela ils travaillent toujours en binôme avec un autre membre d’équipage.

En quoi consiste leur travail ?

En tant qu’équipe passerelle, ils sont responsables de la conduite du bateau selon la réglementation internationale, de la surveillance de l’environnement externe (état de la mer, du trafic, Objets Flottants Non Identifiés, communications radio). Ils sont également chargés de la surveillance de l’environnement interne via la centrale d’alarmes.

Le Pourquoi pas ? étant un navire océanographique, certaines manœuvres spécifiques permettant la mise en œuvre d’équipements de précision entrent également dans leur quotidien : ainsi, la mise à l’eau de VICTOR, de l’ascenseur et d’autres mouillages requièrent des manœuvres particulières qui ne peuvent être automatisées. La mise en station, et le maintien de cette station par positionnement dynamique, ainsi que le suivi de profil (c’est à dire suivre une itinéraire au mètre près – très utile en bathymétrie) font également partie de leurs compétences.

Des particularités pour chacun

En dehors de ces tâches, chacun endosse d’autres responsabilités inhérentes à sa fonction.

Quentin, officier polyvalent, partage son temps entre l’équipe passerelle et l’équipe machines.

Vincent, lieutenant de navigation :
– prépare l’itinéraire vers la destination en fonction des contraintes (horaires, distances, météo, dangers …) ;
– entre le tracé de route dans le logiciel de navigation ;
– est également chargé de la correction des documents nautiques relatifs aux zones traversées ;
– est responsable de la radio.

Vicky, lieutenant commissaire :
est chargée du service restauration hôtellerie en collaboration avec le 2nd capitaine ;
– joue un rôle primordiale lors des escales puis qu’elle s’occupe des embarquements et débarquements et des papiers d’escale (liste d’équipage, certificats médicaux , contrôle des brevets pour l’équipage…)
– s’occupe des comptes du bord.

François, second capitaine :
– est responsable de l’équipe restauration hôtellerie en collaboration avec Vicky
– est responsable de l’équipe pont et gère l’organisation des journées de travail de l’équipe avec Vincent, le bosco, en fonction des manœuvres à venir
– établit et suit le plan de maintenance des équipements de pont, en collaboration avec Vincent, le bosco
– est en charge des soins en collaboration avec l’hôpital Purpan à Toulouse, et gère le stock de médicaments à bord
– est responsable de la sécurité du navire (incendies, abandon de navire, sureté, sécurité). Au minimum un exercice est organisé par semaine
– est garant des la bonne tenue des équipements de sécurité avec Erwan, maitre de manœuvre (signalisations, équipements, embarcations, extincteurs, détection incendie …)
– gère les demandes de travaux concernant l’amélioration du bateau et le maintien en état des équipements pour les équipes restauration hôtellerie et pont
– s’occupe des commandes de consommables pour les équipes ponts et restauration hôtellerie.

Pourquoi font-ils ce métier ?

S’ils sont tous officiers de la marine marchande, leurs motivations ne sont pas les même : pour François, c’est son grand-père marin qui a provoqué sa vocation, et qui l’a décidé à franchir le pas vers ce métier. Vicky elle, voulait un métier polyvalent, qui lui permette de voyager. Ce sont également les voyages qui ont motivé Vincent, ainsi que l’envie d’être en contact avec les éléments. Enfin, Quentin a hésité entre l’aviation et la marine. Un père et un grand-père marin l’ont décidé à prolonger la tradition familiale.

Ils ont tous suivi une formation d’officier polyvalent au sein de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime.

Partager l'article

Articles récents

L’ENSM partenaire du premier colloque des Cleantech du maritime

Lire plus

Exposition « Les Toiles de Mer 2019 »

Lire plus

40 élèves de L2 ont suivi la PMS

Lire plus