Les Rencontres de l’ENSM 2015

 

CONFERENCES

Thème de l'année 2015 :

Innovation, Fiabilité, EfficacitéEnergétique et Environnementale. Situation et évolution ?

  • Extraction énergétique

  • Optimisation des navires existants

  • Transports et navigations atypiques

  • Equipements portuaires

Innovations technologiques, croissance économique et améliorations environnementales sont au cœur des conférences, dans le grand amphithéâtre de l'ENSM le Jeudi 9 Avril (après-midi) et  Vendredi 10 Avril 2015 à Marseille.

Résumé des conférences :

1) Résumé Lloyd (ven. 06/03/2015 15h55) :

    Dimitris Argyros, consultant principal Llyod Register, présentera le rapport récent de la technologie sur la propulsion aidée par le vent y compris :

- État actuel de la technologie.
- Les facteurs commerciaux et réglementaires.
- Les défis de la sécurité et de la performance.
- Obstacles à l'adoption de la technologie.

2) Résumé GPMM (mar. 17/03/2015 11h36)

    Le GPMM se positionne comme un port généaliste traitant tous types de trafics de marchandises et de passagers.

En termes de trafic , le GPMM est le premier port de France et , en 2013 ,  le 6ème port d ’ Europe avec un tonnage global qui s’ établit autour de 80 millions de tonnes.

Le recul du port de Maseille - Fos de la 5ème à la 6ème place est essentiellement le résultat de la chute drastique des traffics de pétrole brut, mais ne doit pas occulter les gains de part de marché sur certains secteurs d'activités (entre 2011 et 2013 : augmentation de 16% du trafic conteneurs et gain de 3% de part de marché sur la croisère.

Face à la crise et aux défis environnementaux, le GPMM a pris la décision de réagir énergiquement pour accueillir de nouvelles activités, compatible avec les activités existantes, mais aussi avec l'environnement urbain et naturel de son territoire à travers des projets qui seront présentés à cette occasion.

3) Présentation : navigation dans les glaces

     Le dérèglement climatique entraîne une fonte de la banquise qui laisse un passage d’eau libre entre juin et octobre. Les routes maritimes du Nord-­Est le long des côtes russes et le passage du Nord-­Ouest au large du Canada seront-elles les nouvelles routes maritimes entre l’Asie et l’Europe du Nord ou simplement des voies d’accès à l’exploitation des richesses énergétiques locales que l’on pense consirables ?

Imprimer E-mail

.   .   .   .

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.