Insertion professionnelle des diplômés de l’ENSM – 2018

Partager l'article

Les ingénieurs diplômés de l’ENSM en décembre 2017 ont très largement intégré le marché du travail, et sont toujours aussi nombreux dans la marine marchande,
à des niveaux de salaire très satisfaisants.

Le taux d’insertion global s’établit 83,5% trois mois seulement après la fin de leurs études.
98% ont trouvé un emploi en moins de six mois.
93,5% travaillent dans le maritime.
95% sont officiers de la marine marchande.
La rémunération brute annuelle moyenne (hors primes) s’élève à 37 138€ (en augmentation de 8% par rapport à 2016).

L’édition 2018 de l’enquête d’insertion professionnelle des jeunes diplômés de l’ENSM qui porte sur la situation des ingénieurs diplômés en décembre 2017 au Havre trois mois seulement après leur diplôme a été réalisée par l’OFIP.
La participation de la promotion représente 78% des 143 diplômés.

Un taux d’insertion professionnelle satisfaisant : 83,5%

En progression de 0,5% le taux d’insertion professionnelle s’établit à 83,5% des répondants, ce qui est satisfaisant compte tenu de la sortie d’une promotion de DESMM (diplôme d’études supérieures de la marine marchande) en juin 2017.
Malgré l’entrée d’un grand nombre de candidats sur le marché de l’emploi, les délais d’accès sont restés rapides : 58,5% ont trouvé un poste en moins de deux mois, 98% en ont obtenu un en moins de six mois.
Même si elle reste faible (20%) la part des CDI a presque doublé par rapport à 2016.

Augmentation des rémunérations
La rémunération brute moyenne hors prime augmente de près de 8%, passant de 34 441 € à 37 138 € par rapport à la promotion 2016. La rémunération moyenne est plus élevée à l’étranger qu’en France.

Des emplois dans la marine marchande
93,5% des répondants occupent un emploi dans le domaine maritime, do t 95% dans la marine marchande.
La promotion d’ingénieurs ENSM 2017 confirme comme l’an passé les nombreux débouchés du transport et des service maritimes. L’enquête fait apparaitre que la moitié ont intégré des entreprises du transport à passagers, croisière et ferry, le reste de la promotion navigant dans les secteurs pétrole, conteneurs, offshore, recherche, yachting, vrac liquide, gaz, vracs secs, fret et autres…
Le nombre de diplômés déclarant travailler hors de France s’élève à 14% soit le double de la promotion précédente.

Egalité femmes-hommes
La rémunération brute annuelle moyenne hors primes est de 37 650 € pour les hommes et 36 000 pour les femmes. La différence peut s’expliquer par le niveau plus élevé des salaires à l’étranger où aucun répondant n’est une femme.

Brevets de navigation
Le nombre de diplômés ayant obtenu leurs brevets maritimes trois mois après leur diplôme est en hausse : 92% des répondants, contre 88% en 2016.

Cliquez ici pour accéder au communiqué de presse.

Partager l'article

Articles récents

L’ENSM ouvre ses portes à Marseille le 16 mars 2019 !

Rendez-vous de 09h à 17h au 39 avenue du Corail. Cette journée sera pour vous l’occasion de découvrir le site qui domine la baie de Marseille et ses équipements uniques... Lire plus"

Femmes, officiers de la marine marchande

Depuis 1973, des femmes officiers de la marine marchande embarquent sur les plus grands navires français. L’ENSM qui les forme et Armateurs de France, l’organisation professionnelle du secteur qui les... Lire plus"

Brittany Ferries et l’ENSM signent un partenariat

Les partenariats développés depuis plusieurs années entre Brittany Ferries et l’ENSM créent des synergies fortes au service de leurs valeurs, exigences et ambitions communes. Par la signature de cette convention,... Lire plus"