PEGASIS

Nom du projet et acronyme

Power Efficient Gas Innovative Ship

Sites concernés

Le Havre, Nantes, Marseille

Durée du projet

48 mois

Objectifs

Développer et construire un prototype de navire qui sera la nouvelle génération de ferries de types ROPAX. 
Ce navire fonctionnera au GNL.

Acteurs

STX France, Brittany Ferries, Man Diesel, Cryolor, Cryostar, Bureau Veritas, Ineris, ENSM, DCNS, Maxsea

Organisation générale du projet

PEGASIS s’organise autour de 5 thèmes structurants :

1. Approvisionnement GNL

2. Technologie GNL

3. Sûreté, sécurité et formation,

4. Technologie ferry

5. Suivi de réalisation, achat du navire, validation des performances en exploitation

Rôle de l’ENSM

Thème 3 : Formation

- Etat de l’art,

- Développement pédagogique,

- Outils de simulation déportés,

- Simulateur

 

CESIM 2

Nom du projet et acronyme

CESIM
Centre d’Expérimentation 
des Systèmes Innovants Maritimes

Site concerné

Le Havre

Durée du projet

Indéterminée à ce stade. Le cahier des charges démonstrateur doit être rédigé courant 2014.

Objectifs

Aider au développement :

- des futurs matériels de passerelle

- et de futures normes d’échange Terre-Mer.

en proposant :

- une offre de service auprès des industriels, des armateurs et des organisations étatiques

- et une offre de formation sur ces évolutions qui s’appuieraient sur un centre de validation et de formation simulant un environnement maritime.

Acteurs

Airbus Defense & Space (ex Cassidian), ECA-SINDEL,  GPMH, ENSM

Organisation générale du projet

Ce projet est complémentaire du projet de passerelle intelligente, feuille de route du CORICAN.
Cette feuille de route se décline en trois projets :

1. PAMI : développement de nouveaux équipements de navigation, d’aide à la décision et d’une ergonomie passerelle,

2. SWAMSI : innovations autour du traitement et de la transmission de l’information Terre-Mer,

3. CESIM : l’idée est de créer un banc d’essais qui permettra de tester les différentes innovations (équipements, ergonomie, liaisons).

Rôle de l’ENSM

- Hébergement de l’infrastructure ;
- Fourniture de services de formation et d’aide à la validation ;
- Interface avec le milieu professionnel maritime

Convention du travail maritime

L’ENSM et l’Association des amis de l’université mondiale de Malmö (AUMM) ont organisé un colloque intitulé « la convention du travail maritime et sa mise en œuvre », le 28 mai 2013, sur le site ENSM du Havre.
Ces Ă©changes ont permis Ă  la fois de faire le point sur les modifications de cette convention et sur les enjeux de sa mise en Ĺ“uvre, en associant les acteurs du monde maritime.
Le colloque a été ouvert par François Marendet, directeur général de l’ENSM, le directeur interrégional de la mer Manche est-Mer du Nord et le président de l’association des amis de l’université maritime mondiale (AAUMM).

Les interventions:

Historique de la convention sur le travail maritime, par Jean-Marc Schindler, administrateur général des Affaires maritimes

Le contrôle des conditions de travail selon la Convention par la  Direction interrégionale de la mer (DIRM)/ centre de sécurité des navires du Havre (CSN)

Le rôle des services de l’inspection du travail maritime par  DIRRECTE- Direction du travail / Inspection du travail-section maritime

Implications internationales de la Convention par le Professeur Raphaël Baumler, World Maritime University (WMU)

Les enjeux de la Convention sur le travail maritime par le Professeur Patrick Chaumette/CDMO, Université de Nantes

Table ronde : Le rôle des acteurs de la Convention sur le travail maritime.
Modérateur : Professeur Patrick Chaumette. 
Avec : Mark Pitard, bureau de l’emploi maritime à la direction des Affaires maritimes ; Armateurs de France ; Commandant Alain Le Guillard, Louis-Dreyfus Armateurs ; Mme Laure Talloneau, International Tradeworkers Federation (ITF), Emmanuel Cornée, ENSM.

Yann Becouarn, sous-directeur à la direction des Affaires maritimes a clôturé le colloque.

Télécharger le communiqué de presse

VASCO DE GAMA

Nom du projet

VASCO DE GAMA

Site concerné

Le Havre

Accord de collaboration

Participation aux objectifs de la politique européenne des transports maritimes, de l’environnement (qualité de l’air réduction des déchets…), et de la politique maritime dans le domaine de l’éducation et mobilité européenne des étudiants.

Durée du projet

24 mois (octobre 2013 – septembre 2015)

Objectifs

- Promotion de la qualité de l’éducation et de la formation dans le secteur du transport maritime

- Lancement des bases d’une mobilité européenne des élèves, des stagiaires et des enseignants

-Coopération entre des organisations d’éducation et des formations européennes

Acteurs

CRPM, nombreuses académies maritimes européennes dont Kalmar (Suède), Warnemünde (Allemagne), ENSM

Organisation générale du projet

Le projet est divisé en sous-thèmes :

1. ST1 : Formation du personnel naviguant à la sécurité maritime

2. ST2 : Formation en réseau sur l’utilisation des simulateurs maritimes (ENSM leader)

3. ST3 : sensibilisation au transport vert

4. ST4 : Mise en place d’un ERASMUS maritime

Rôle de l’ENSM

ST2 : Leader

ST4 : Participant

Newsletter

RĂ©seaux Sociaux

Facebook ENSMTwitter ENSMSupmaritime